mai 27, 2018
Politique

Ghana : Nana Akufo-Addo lance l’initiative «Nation Builders Corps» pour offrir emploi 100.000 jeunes diplômés au chômage

Nation Builders Corps autrement dit “corps des bâtisseurs de la nation” est le nouveau fer de lance du président ghanéen Nana Akufo-Addo. C’est à l’occasion de la journée internationale du travail que Nana Akufo-Addo à lancé à l’Université Kwame Nkrumah à Kumasi,  cette grande initiative  qui vise à offrir des opportunités d’emplois à 100 000 diplômés au chômage à travers le pays.

D’un coût  estimé à 600 millions de cédis soit plus de 13 millions de dollars, ce projet mise sur le recrutement d’environ 462 diplômés chômeurs dans chacun des 216 districts que compte le Ghana. Chaque bénéficiaire recevra une allocation mensuelle de 700 cédis (155 $).

Dans son allocution le chef de l’Etat ghanéen, a déterminé la vision du projet selon laquelle les personnes qui seront recrutées seront mises à la disposition de différents services et établissements publics du pays afin notamment d’améliorer les prestations sociales aux populations.

L’initiative présidentielle «NaBco» est structurée autour de plusieurs programmes et s’étend à plusieurs domaines. Ainsi, le programme «Feed Ghana» permettra de recruter des agents agricoles afin de venir en aide aux agricultures, «Teach Ghana», le recrutement d’enseignants, «Heal Ghana», celui des agents de santé et «Clean Ghana» celui des agents d’assainissements. Parallèlement, le programme «Revenue Ghana» consistera au recrutement d’agents pour renforcer la collecte des recettes fiscales, le programme «Enterprise Ghana», le recrutement de jeunes diplômés par des entreprises du secteur privé, le programme «Digitize Ghana», pour accompagner la stratégie numérique du gouvernement et «Gouvernance Ghana» consistera au recrutement d’agents au profit des collectivités locales.

Under NABCO, tertiary graduates will be offered a range of training and orientation to equip them with the requisite…

Publisert av Nation Builders Corps 28. april 2018

Confiant des progrès réalisés grâce aux mesures d’urgence prises par son gouvernement durant les 16 premiers mois de sa prise de fonction, Nana Akufo estime que la dynamique de croissance ainsi que les perspectives économiques du pays offrent assez de marges de manœuvres.   titre illustratif, il n’a pas manqué de rappeler les bons indicateurs qu’affichent l’économie ghanéenne. Avec un taux de croissance projeté à 8,5% cette année soit le même qu’en 2017. L’inflation est aussi passée en une année de 13,4% à 10,4% et le déficit budgétaire de 9,37% à 5,37%., que le gouvernement continuera sur sa lancée afin de parvenir à instaurer les bases “d’une économie véritablement industrialisée et à haute valeur ajoutée en matière de création d’emplois, en plus de veiller à moderniser l’agriculture, promouvoir le commerce et renforcer les investissements”.

 

Related Posts