Hollande.jpg

La France et ses alliés agissent sous cape à Brazzaville

Comme en Syrie et face à un monde en turbulence, la perte de l’hégémonie américaine, le retour à la puissance de l’Allemagne d’Angela Merkel en Europe, l’avènement de la Russie et son maintien au rang d’adulte, de la Chine aussi, de l’Inde et la manifestation du pouvoir de l’Amérique Latine, La France, et ce pour son existence, n’a pas d’autre choix que de reconquérir ses anciennes colonies sinon elle disparait.

Sassou III revient au pouvoir en 1997 grâce et à la demande de Jacques Chirac ou de ce que l’on appelle en France « le triangle de trois E », à savoir "l’Élysée, Elf et l’État-major" ( Verschave 2000 : 22-3). Et pour remercier l’Angola qui a répondu à la demande de la France, Jacques Chirac en visite à Luanda adresse ses remerciements aux autorités angolaises :

« Je me suis réjoui de l’intervention de l’Angola au Congo Brazzaville, pour la raison simple que ce pays était en train de s’effondrer [alors que c’est Lissouba qui avait remporté des élections dites démocratiques dans ce pays]. [Et pour Chirac qui poursuit son discours] Il y avait quelqu’un qui était capable de le faire revenir, de remettre de l’ordre à Brazzaville, c’était Dénis Sassou Nguesso. Il lui fallait un soutien extérieur, […] L’Angola le lui a apporté » (Verschave 2000 : 16).

Et aujourd’hui, c’est la même France qui place Sassou au pouvoir en 1997 tente de le déboulonner après que l’homme l’ait servie et ce comme il se devait. Ici, je laisse la parole au journaliste français JACQUES MARIE BOURGET, qui dans son article ci-joint, raconte sur les derniers évènements de Brazzaville. Ses propos viennent confirmer nos affirmations d’il y a quelques jours.

Je cite notamment : « […] Huit agents américains ont été arrêtés alors qu’ils tentaient d’entrer à Brazzaville sans visa, via l’aéroport de Maya Maya. Selon des sources locales, ces citoyens de Barak Obama sont : Erick Olerud, Tom Kurtzwell, Edward Tucker, Tom Gunter, Aric Crey, Brian Bagwan, Steven Wltaker et John Mazzvehi qui n'avaient donc ni passeports ou autres documents de voyages, alors qu’ils étaient escortés par un responsable congolais des services d’immigration, c'est lui qui; visiblement, était chargé de faire entrer cette équipe dans la capitale. C'est, dit un témoin local, "la vigilance d’un agent de sécurité" à Maya- Maya qui, en alertant les autorités, a conduit à l’arrestation de ces "espions" et à celle de leur guide.

[…] Pas grave, les barbouzes US ont été libérés dans la soirée, après une intervention personnelle de l’ambassadrice américaine à Brazzaville qui s’est rendue elle-même à l’aéroport. Il est clair que les huit citoyens yankees sont des militaires ou des agents des services secrets, genre CIA. Plus surprenant, cette escouade est passée par Paris sans visa pour le Congo au départ de la capitale française. Les autorités de Brazzaville ne comprennent pas «comment et pourquoi » les autorités, à Paris, ont laissé passer ces étranges touristes ? ». Et fin de citation.

En conclusion, je ne sais finalement pas ce que désire l’élite en Afrique. Elle se compromet. Incapable, elle se laisse instrumentaliser et ce par les mêmes puissances contre lesquelles elle est censée se battre si du moins elle était bien inspirée et avait elle-même des convictions. Quand c’est Sassou, c’est mauvais. Mais quand c’est son opposition, les uns applaudissent.

N'est-ce pas c’est comme en RD-Congo où ceux qui affirment combattre « Joseph Kabila » s’affichent avec Paul Kagamé et ses soutiens, je veux dire les mêmes qui ont donné et imposé « Joseph Kabila » et sa bande aux commandes de Kinshasa. Alors, comment vous voulez que le monde vous respecte quand vous donnez l'impression de ne pas savoir finalement ce que vous voulez au juste. .

Nous nous battrons. Et nous sommes en train de lutter contre vous et pour la jeunesse de la RD-Congo et son devenir.

Mufoncol Tshiyoyo

Retrouvez tous les titres à la Une

Soyez le premier à commenter.

Autres articles


Tous les messages sont modéré et doivent obéir aux règles de la maison.