36397ca94d5dd0748b34abc6c31ce8c1-1311166706.jpg

Conférence Internationale sur le virus Ebola : Le pari réussi du Pr Alpha Condé.

L’étape de Bruxelles aura été une réussite totale pour le Président guinéen qui a pris part aux côtés de ses homologues du Liberia, de Sierra Leone et bien d’autres, à la conférence internationale sur le virus Ebola en présences des partenaires mondiaux. Une façon pour son Excellence Pr Alpha Condé de mobiliser la communauté internationale  sur la relance économique et la résilience des trois pays le plus sévèrement affectés par l’épidémie (la Guinée, la Sierra Leone, le Libéria).

Accompagné de ses ministres de la Santé, des Affaires étrangères et de l’Économie, ainsi que d’une grande délégation,  le Pr Alpha Condé a appelé la communauté internationale et  l’Union européenne à faire de nouveaux efforts et déployer des moyens supplémentaires pour encourager les investisseurs à revenir dans les pays affectés par l’épidémie, afin de soutenir les secteurs privés, de relancer les économies et de restaurer les système de santé. une façon d’éclairer l’opinion en précisant que « nos peuples pensent que nous recevons beaucoup d’argent, donc nous souhaitons qu’il y ait de nouveau fonds mobilisés, mais que nous n’en restions pas seulement aux effets d’annonces... qu’il y ait aussi de véritables décaissements."

Dans le but d’atteint l’objectif "zéro cas" humain, les propositions guinéennes  ont concerné quatre axes stratégiques : réponse aux facteurs de fragilité à l’origine de la propagation rapide de l’épidémie avec un accent sur les infrastructures, notamment de santé ; restauration des moyens de subsistance et renforcement de la résilience des communautés affectées ; préservation de la stabilité macro-économique pour favoriser l’investissement, la création de richesses et d’emplois ; renforcement des capacités institutionnelles et humaines pour une meilleure gouvernance du développement et une meilleure gestion des crises.

En marge de cette rencontre la communauté guinéenne de Belgique et de la Hollande a tenu à exprimer son soutien indéfectible au Chef d’Etat guinéen pour une cause qu’elle a jugé nationale et humanitaire. Une grande mobilisation a été possible grâce à l’impulsion du groupe KPC (GUICOPRES) et qui a revêtu deux aspects fondamentaux : d’une part l’impact positif sur le plan politique, notamment du  fait que tous les mouvements politiques et civiles ont fédéré pour communier avec leur chef d’Etat ; et d’autre part la confirmation du leadership du Président guinéen concernant les initiatives entreprises jusqu’ici pour lutter contre l’épidémie Ebola.

En dépit des remous insignifiants, les efforts consentis par le Président Alpha Condé en relevant la Guinée de la crise sanitaire dont elle a fait face à la reconstruction et du processus de développement lui adoubent d’un fort succès aux prochaines échéances électorales.

Retrouvez tous les titres à la Une

Soyez le premier à commenter.

Autres articles


Tous les messages sont modéré et doivent obéir aux règles de la maison.